Eleanor Harvey écrit une page de l’histoire de l’escrime canadienne en remportant la médaille de bronze au Grand Prix de fleuret féminin de Shanghai

By Caroline Sharp mai 22, 2018

Eleanor Harvey (Hamilton, ON) a écrit une page de l’histoire de l’escrime canadienne en devenant la première fleurettiste féminine canadienne à remporter une médaille à un Grand Prix de la FIE. Les meilleurs fleurettistes hommes et femmes canadiens participaient en fin de semaine dernière au Grand Prix de Shanghai, la dernière épreuve de la Coupe du monde de fleuret de la FIE cette saison. Et Harvey a obtenu le meilleur résultat canadien en prenant la troisième place d’une épreuve regroupant 155 des meilleures lames mondiales au fleuret, dont 47 des 50 premières du classement mondial.

Le parcours de Harvey vers le podium a commencé par une victoire sur la Polonaise Hanna Lyczbinska sur la marque de 9 à 5 dans le tableau de 64. Puis, Harvey a battu la Chinoise Hyo Jin Hong 10 à 7 dans le tableau de 32, avant d’affronter la Russe Svetlana Tripapina dans le tableau de 16, match qu’elle a remporté d’extrême justesse 13 touches à 12. Puis, en quart de finale, Harvey a dominé l’Américaine Jacqueline Dubrovich 12 à 5, ce qui lui procurait son billet pour les demi-finales.

Et la première défaite de la journée de Harvey a été en demi-finale contre la Japonaise Karin Miyawaki, devant laquelle elle s’est inclinée sur la marque de 11 à 15, Harvey s’adjugeant ainsi la médaille de bronze de l’épreuve qui a été par la suite remportée par la Russe Inna Deriglazova.

Harvey avait terminé juste en bas du podium aux Jeux olympiques de Rio de 2016, après avoir battu la tireuse classée première au monde lors de son parcours. Remporter une médaille à un Grand Prix constitue une étape importante de plus pour notre représentante.

«Ce résultat, obtenu à Shanghai à la compétition la plus relevée de l’année, constitue une énorme avancée pour Eleanor» a déclaré Paul ApSimon, entraîneur en chef du programme national de fleuret féminin, qui ajoute : «Eleanor a frappé à la porte du podium régulièrement depuis un peu plus deux ans. Depuis 2016, elle a en effet atteint sept fois les quarts de finale en Coupe du monde, et chaque fois elle a accumulé un peu plus d’expérience pour lui permettre d’atteindre le podium.»

Et Paul ApSimon ajoute : «Tous les entraîneurs sont très excités du fait que Eleanor ait finalement réussi à monter sur le podium, car c’est ce dont elle avait besoin pour devenir une menace constante de médaille, et le moment est parfaitement bien choisi, à l’approche du Championnat du monde qui aura lieu au mois de juillet.»

Grâce à ce résultat, Harvey figure maintenant parmi les huit meilleures du classement mondial de la FIE, alors qu’elle va bientôt aborder les dernières compétitions de la saison, à savoir le Championnat panaméricain au mois de juin à Cuba, puis le Championnat du monde en juillet à Wushu, en Chine.

Parmi les autres résultats, notons les médailles de bronze remportées en fin de semaine par les Canadiens Maxime Brinck-Croteau (Markham, ON) et Malinka Hoppe Montanaro (Montréal, QC) aux épreuves satellite de la FIE de San José, respectivement à l’épée masculine et à l’épée féminine.

-30-

Pour obtenir de plus amples informations, veuillez communiquer avec Caroline Sharp à l’adresse suivante : ed@fencing.ca, 613-323-5605