Eleanor Harvey et Marc-Antoine Blais-Bélanger se classent tous les deux parmi les dix premiers au Championnat du monde senior d’escrime

By Caroline Sharp juillet 23, 2018

Le Canada avait cinq tireurs dans les tableaux de 64 hier au Championnat du monde senior d’escrime qui se déroule à Wuxi, en Chine.

Eleanor Harvey de Hamilton et Marc-Antoine Blais Bélanger de Montréal ont tous les deux réalisé une excellente performance, se classant parmi les dix premiers de leur épreuve respective.

Marc-Antoine Blais-Bélanger s’était qualifié directement pour le tableau de 64 en remportant tous ses matchs de poule à l’épée masculine. Puis il a continué à bien tirer dans les 64 en prenant le meilleur sur le Français Aymerick Gally 15 touches à 8.  Il a alors affronté le Coréen Kyoungdoo Park dans le tableau de 32, et l’a emporté par la marge infime de 8 à 7.  Mais la série victorieuse de Blais-Bélanger s’est malheureusement arrêtée dans le tableau de 16 alors qu’il s’est incliné devant la première tête de série de l’épreuve, l’Ukrainien Bogdan Nikishi. Nikishin a remporté le combat 15 à 6, ce qui conférait à Blais-Bélanger la dixième place du classement général de l’épreuve d’épée masculine.

À l’issue de sa performance au Championnat du monde, Blais-Bélanger a déclaré : «J’ai eu une journée excellente. J’ai vraiment tiré de manière incroyable! J’ai réellement prouvé que je pouvais battre n’importe qui. Ce résultat est très important pour moi parce qu’il démontre ce que je suis capable de faire, et prouve que je peux réalistement viser au-delà des 32 premiers. C’est une excellente préparation pour la saison prochaine, et cela m’aidera beaucoup pour la qualification olympique et les Jeux panaméricains l’an prochain. C’est un fantastique début pour la saison 2018!»

Eleanor Harvey était classée 7e tête de série au fleuret féminin, ce qui lui procurait un laissez-passer direct pour le tableau de 64. Elle a amorcé sa compétition en force, en écrasant l’Australienne Freya Clarke 15 à 4 en 32e de finale, puis elle a affronté la Turque Irem Karamete dans le tableau de 32, dont elle n’a fait qu’une bouchée, l’emportant 15 à 3. Mais la série victorieuse de Harvey a pris fin lorsqu’elle s’est inclinée devant l’Italienne Camilla Mancini sur la marque de 10 à 15, ce qui la plaçait en 9e position du classement général de l’épreuve.

Eleanor Harvey a commenté ainsi sa performance : «Je suis satisfaite de la manière dont j’ai tiré mes premiers matchs. Je pense que j’étais nerveuse, mais j’ai réussi à rester calme et confiante. Je savais que mon match du tableau de 16 allait être difficile. J’ai déjà rencontré Mancini à nombreuses reprises dans ma carrière, et récemment les résultats n’ont pas été à la hauteur. Je savais qu’elle avait un plan pour me contrer, et elle l’a parfaitement exécuté. Je ne suis pas satisfaite de la façon dont j’ai abordé ce match, mais je sais que la prochaine fois que je la rencontrerai j’aurai un meilleur plan de match et j’ai hâte de l’affronter à nouveau. Peut-être vais-je la rencontrer aux Jeux olympiques, et je serai prête. Cette expérience a été pour moi une bonne préparation en vue des Jeux olympiques. Tirer au Championnat du monde est assez semblable comme expérience, alors cela fait du bien de faire partie des 16 premières pour la première fois de ma carrière.»

Les quatre fleurettistes féminines du Canada étaient toutes qualifiées pour le tableau de 64. Alanna Goldie de Calgary, classée 35e tête de série, a remporté son premier match de 32e de finale en disposant de la Chilienne Arantza Inostroza classée 30e tête de série, sur la marque de 15 à 11.  Puis elle a dû affronter la 3e tête de série, l’Américaine Lee Keifer dans le tableau de 32, et s’est inclinée 8 à 15, ce qui lui conférait la 30e place du classement général de l’épreuve. De leur côté, Kelleigh Ryan (Ottawa, ON) et Naomi Moindrot-Zilliox (Saint-Lambert, QC) ont toutes les deux perdu leur match de 32e de finale pour finalement se classer respectivement 42e et 61e.

Et deux Canadiens étaient aussi en lice samedi, dans le tableau de 64 du sabre masculin. Shaul Gordon (Montréal, QC) a obtenu le meilleur résultat du Canada avec une 25e place au classement général. Gordon a remporté son match du tableau de 64 en prenant le meilleur sur le Chinois Yang Lu sur la marque de 15 à 12. Puis, Gordon a malheureusement dû affronter dans le tableau de 32 la première tête de série, le Coréen Bongil Gu devant qui il s’est incliné 6 à 15, ce qui lui donnait la 25e place de l’épreuve. De son côté, Fares Arfa (Laval, QC) a également accédé au tableau de 64, mais a perdu son premier match face au Roumain Tiberiu Dolniceanu, sur le score de 10 touches à 15, ce qui lui donnait la 43e place du classement général de l’épreuve.

Aujourd’hui, Marissa Ponich (Edmonton, AB) et Gabriella Pagé (Blainville, QC) au sabre féminin senior individuel, et Maximilien Van Haaster (Montréal, QC) au fleuret masculin senior individuel, sont en lice. La compétition par équipes va aussi commencer et les équipes canadiennes seniors d’épée féminine et de sabre masculin seront en action.

-30-

Pour consulter les résultat complets, veuillez consulter le site: https://www.fencingtimelive.com/tournaments/eventSchedule/63E63654903643BFB7B643531CB24D67#today