Fin de semaine réussie pour les escrimeurs juniors et les athlètes canadiens aux épreuves de qualification olympique d’escrime en fauteuil roulant

By Emily Hall novembre 18, 2019

La fin de semaine a été pleine d’action excitante aux compétitions internationales pour les escrimeurs canadiens! Les meilleurs résultats ont été obtenus par Patrick Liu (UNT, Ontario) qui a terminé 5e à la Coupe du monde junior de fleuret masculin à Guatemala City; et par Seraphim Hsieh Jarov (DYN, Colombie-Britannique) qui a terminé 9e à la Coupe du monde junior d’épée masculine à San Salvador.

Patrick Liu a remporté tous ses combats dans la phase de poule, entrant dans le tableau d’élimination directe classé première tête de série. Liu a même obtenu un laissez-passer pour le tableau de 16 où il a battu Alejandro Narro du Pérou (15-6). En quart de finale, Liu s’est incliné face au Brésilien Kevin Lima (15-12).

A San Salvador, Hsieh Jarov est sorti de la phase de poule classé deuxième. Il a lui aussi obtenu un laissez-passer pour le tableau de 16 et a malheureusement perdu 15-12 contre Daniel Ojeda Buitrago du Costa Rica.

Pendant ce temps, l’équipe composée de Fares Arfa, Marc Gelinas, Shaul Gordon et Joseph Polossifakis (tous du Québec), a terminé 16e à la Coupe du monde senior de sabre masculin par équipes, disputée au Caire. L’équipe canadienne a battu l’équipe de Hong Kong/Chine 45-31 dans le tableau de 32, mais a perdu contre l’Italie au tour suivant. L’événement s’inscrit dans le cadre du processus de qualification olympique pour Tokyo 2020. Depuis le 16 novembre 2019, Shaul Gordon détient une place pour le sabre masculin à l’épreuve individuelle, et il est actuellement classé 23e au monde.

Les escrimeurs en fauteuil roulant Matthew Hebert (Beauharnois, QC) et Pierre Mainville (Saint-Colomban, QC) ont également participé à la Coupe du monde d’escrime en fauteuil roulant de la IWAS à Amsterdam ce week-end. Cet événement fait partie du processus de qualification paralympique pour Tokyo 2020. Hebert, qui a pris part à l’épreuve d’épée (catégorie A), a gagné contre le Britannique Matthew Campbell-Hill (15-14) dans le tableau de 64. Mais au tour suivant, Hebert s’est incliné devant le champion du monde en titre, Piers Gilliver, de Grande-Bretagne. Hébert a terminé à la 31e place. Manville, dans l’épreuve de sabre (catégorie B), a également atteint le tableau de 32, mais est tombé aux mains de Laurent Vaudon, de France, terminant 18e. Hebert et Mainville sont actuellement classés 17e et 8e au monde, respectivement, dans leurs épreuves individuelles. Ils participeront tous les deux en février à la Coupe du monde d’escrime en fauteuil roulant de la IWAS à Eger, en Hongrie.

En fin de semaine prochaine, nous verrons nos athlètes seniors féminines de fleuret se rendre au Caire pour participer à des épreuves individuelles et par équipes de la Coupe du monde, nos épéistes masculins seniors se rendront à la Coupe du monde de Berne (individuel et par équipe), nos sabreuses seniors se rendront à la Coupe du monde d’Orléans (individuel et par équipe) et nos épéistes juniors féminines se rendront à Laupheim pour participer à une épreuve de la Coupe du monde junior.

-30-