Fin de semaine très occupée pour les escrimeurs canadiens

By Emily Hall octobre 31, 2019

Ce fut un tourbillon d’excitation et d’horaires chargés pour les escrimeurs canadiens, car chaque semaine est remplie d’école, de travail, d’entraînement et les fins de semaine passées à voyager, souvent à l’étranger, pour participer à des compétitions – et ces deux dernières semaines ne faisaient pas exception.

La fin de semaine des 19 et 20 octobre, les escrimeurs ont participé à des épreuves satellites seniors à Antalya (Turquie), Zagreb (Croatie) et San José (Costa Rica). Gabriella Pagé (2e, Antalya, Sabre féminin), Vanessa Dib et Ka Yan Sze (3e ex-aequo, San Jose, épée féminine) ont terminé sur le podium. De plus, le Canada a occupé tout le podium de l’épreuve satellite d’épée masculine à San Jose grâce à Dylan French (1er), Marc-Antoine Blais-Bélanger (2e), et Samuel Gallagher-Pelletier (3e).

Parmi les autres résultats notables dans les 16 premiers en cette fin de semaine, mentionnons : Blake Broszus (13e, Zagreb, FM), Maximilien van Haaster (15e, Zagreb, FM), Justine Boudreau (10e, San Jose, ÉF), Christina Zozulya (11e, San Jose, ÉF) Elisabeta Havkins (13e, San Jose, ÉF), Karen Robertson (14e, San Jose, ÉF), Zi Shan Guo (16e, San Jose ÉF), Jason Harel (9e, San Jose, ÉM) et Riley Norman (14e, San Jose, ÉM).

Durant la fin de semaine des 26 et 27 octobre, les escrimeurs ont de nouveau participé sur la scène internationale à des compétitions satellites seniors, cette fois à Barcelone (Espagne) et à Tbilissi (Géorgie). Ce week-end, nous avons vu deux podiums, de Jessica Zi Jia Guo (3e, Barcelone, fleuret féminin) et Maximilien van Haaster (3e, Barcelone, fleuret masculin).

Autres résultats notables dans le top 16 : Gabriella Pagé (9ème, Tbilissi, Sabre féminin), Alanna Goldie (7ème, Barcelone, fleuret féminin), et Kelleigh Ryan (16ème, Barcelone, fleuret féminin).

Les Canadiens seront encore en action la fin de semaine prochaine (les 2 et 3 novembre) lors des compétitions satellites seniors de la FIE de Londres et de Tallin, pour tenter d’obtenir de précieux points de la FIE en vue des qualifications pour les Jeux olympiques de Tokyo de 2020.

-30-