Le Canada qualifie quatre autres tireurs pour le tableau de 64 du Championnat du monde senior d’escrime de 2019

By Caroline Sharp juillet 16, 2019

Les meilleurs Canadiens à l’épée masculine et au fleuret féminin étaient en action aujourd’hui pour les rondes préliminaires du Championnat du monde d’escrime de 2019 disputé à Budapest, en Hongrie. Et quatre de nos représentants se sont qualifiés pour les tableaux de 64 qui vont avoir lieu vendredi 19 juillet.

Les fleurettistes féminines canadiennes ont commencé la journée en force, trois de nos quatre porte-couleurs se qualifiant pour le tableau principal. Eleanor Harvey (Hamilton, ON) et Jessica Guo (Toronto, ON) ont présenté une fiche parfaite de six victoires et aucune défaite dans leur poule, ce qui les qualifiait directement pour le tableau de 64 sans avoir à passer par la ronde éliminatoire. De son côté,   Kelleigh Ryan (Ottawa, ON) a remporté cinq de ses six assauts de poule, ce qui lui donnait un laissez-passer pour le premier tour de la ronde éliminatoire. Puis, elle a affronté la Tchèque Andrea Bimova qu’elle a dominé sur la marque de 15 à 7 pour obtenir son billet pour les 64 premières. Alanna Goldie (Calgary, AB) a présenté une fiche de trois victoires et deux défaites dans sa poule,  mais elle s’est inclinée devant Dora Lupkovics 9 à 15 au deuxième tour de la ronde éliminatoire.

Et les épéistes masculins du Canada étaient aussi en action aujourd’hui. Marc-Antoine Blais-Bélanger (Montréal, QC) a été le seul épéiste masculin canadien à se qualifier. Blais-Belanger a présenté une fiche de quatre victoires et deux défaites dans sa poule, puis il a successivement battu l’Allemand Richard Schmidt 15 à 13 et l’Égyptien Mohsen Mahmoud 15 à 9 pour obtenir son billet pour le tableau principal. De son côté, John Wright d’Ottawa a présenté une fiche de cinq victoires et une seule défaite dans sa poule et remporté son premier match d’élimination, mais il s’est ensuite incliné devant le Chilien Pablo Nunez, sur la marque très serrée de 14 à 15. Et nos deux autres représentants, Max Brinck-Croteau (Gatineau, QC) et Seraphim Hsieh Jarov (Surrey, CB) ont eux aussi manqué leur qualification.

Les meilleurs Canadiens au sabre féminin et au fleuret masculin seront en lice demain pour les dernières rondes préliminaires de la compétition individuelle. Jusqu’à présent, le Canada a qualifié neuf athlètes pour la phase des tableaux de 64, et espère ajouter à ce total lors des épreuves de demain. Pour consulter tous les résultats, veuillez  visiter : https://2019budapestfencing.com/

-30-