L’épéiste Leonora MacKinnon termine dans les 16 premières à la Coupe du monde de Dubaï

By Caroline Sharp mai 7, 2018

L’olympienne de Rio Leonora MacKinnon (Canadienne vivant au Royaume-Uni) s’est classée parmi les 16 premières à la Coupe du monde d’épée féminine de Dubaï en fin de semaine dernière, ce qui constitue pour elle un meilleur résultat à vie. Cette épreuve réunissait 190 tireuses.

MacKinnon a excellé lors de cette compétition, remportant les six combats dans sa poule, ce qui la qualifiait directement pour le tableau de 64. Là, elle a affronté la Française Marie Florence Candassamy et remporté le match 13 à 7.  Puis, dans le tableau de 32, son combat suivant était contre la Polonaise Barbara Rutz, et MacKinnon l’a emporté de justesse sur la marque de 10 à 9 pour passer au tableau de 16.  Et là, elle a subi sa première défaite de la journée face à la Russe Violetta Kobbova, sur le score de 12 à 15. Kobbova as éventuellement remporté la médaille de bronze de l’épreuve.

MacKinnon a donc terminé la compétition à la 12e place du classement général.

Et par équipes, la formation canadienne, composée de Leonora MacKinnon, Malinka Hoppe-Montanaro (Montréal, QC) et Alexanne Verret (Québec, QC) était en lice dimanche, et elle a pris la 17e place de l’épreuve après s’être inclinée devant le Kazakhstan 41 à 45.

-30-