L’équipe canadienne de fleuret féminin se classe 6e à la première épreuve de la Coupe du monde comptant pour la qualification olympique

By Caroline Sharp mai 6, 2019

Les meilleurs escrimeurs canadiens au fleuret et à l’épée étaient en action en fin de semaine un peu partout au monde. Les meilleures fleurettistes féminines du Canada ont pris part à l’épreuve de Coupe du monde de Tauberbischofsheim, en Allemagne, soit la première épreuve de qualification olympique au fleuret féminin du circuit de la FIE.

Et la formation canadienne, composée de Alanna Goldie (Calgary, AB), Jessica Zi Jia Guo (Toronto, ON), Eleanor Harvey (Hamilton, ON), et Kelleigh Ryan (Ottawa, ON) s’est classée à la 6e place du classement général de l’épreuve de fleuret féminin par équipes. Dans le tableau de 16, le Canada a pris le meilleur sur la Hongrie, sur la marque de 42 à 39, mais s’est incliné au tour suivant devant la France, 35 à 45. Notre équipe a alors participé aux matchs de classement pour les places de 5 à 8, battant tout d’abord la Corée 40 à 39 en prolongation à l’issue d’une rencontre très excitante, ce qui la qualifiait pour le match pour l’attribution des 5e et 6e places. Mais nos porte-couleurs ont dû baisser pavillon devant les Japonaises, 29 à 42, ce qui leur conférait la 6e place de l’épreuve. Le classement mondial du Canada est passé à la 7e place suite à sa performance de la fin de semaine.

Et trois de nos représentantes au fleuret féminin se sont qualifiées pour le tableau principal de 64 de la compétition individuelle. Eleanor Harvey s’est qualifiée directement pour les 64 en raison de son classement mondial, et elle a terminé 36e du classement général, après avoir subi une défaite crève-coeur sur la marque de 7 à 8 contre la Chinoise Qingyuan Chin.  Chin a par la suite pris la 8e place de la compétition. De son côté, Jessica Zi Jia Guo a pris la 61e place du classement général. Notre espoir, âgée de treize ans seulement, a remporté ses deux matchs d’élimination directe 15 à 8 après les poules pour se qualifier pour le tableau de 64, où elle s’est inclinée devant la future médaillée de bronze de l’épreuve, la Française Ysaora Thibus sur la marque très serrée de 11 à 13. Alanna Goldie s’est classée 62e de la compétition. Elle aussi a remporté ses deux matchs d’élimination directe 15  8 avant de baisser pavillon 11 à 15 dans les 64 devant l’Allemande Leonie Ebert, classée 7e au monde.

Et notre équipe de fleuret masculin participait à une épreuve de la Coupe du monde à St. Petersburg, en Russie. Notre formation, composée de Blake Broszus, Alex Cai, Eli Schenkel et Maximilien Van Haaster a pris la 16e place du classement général après avoir battu la Belgique 45 à 35 dans le tableau de 16.  Suite aux matchs de classement, l’équipe canadienne a pris la 16e place du classement général.  Maximilien Van Haaster (Montréal, QC) a obtenu le meilleur résultat canadien à l’épreuve individuelle, se classant 83e de la compétition.

De leur côté, les épéistes canadiens, hommes et femmes, étaient à Cali pour une étape du Grand Prix et première épreuve de qualification olympique.  Marc-Antoine Blais Bélanger (Montréal, QC) a obtenu le meilleur résultat canadien chez les hommes avec une 73e place, tandis que Alexanne Verret (Québec, QC) se classait en 87e position de l’épreuve féminine.

-30-