L’équipe canadienne de fleuret féminin se classe 6e au Championnat du monde senior d’escrime de 2018

By Caroline Sharp juillet 26, 2018

Le Championnat du monde senior d’escrime de 2018 a pris fin hier à Wuxi en Chine, et l’équipe canadienne de fleuret féminin composée de Shannon Comerford (Saskatoon, SK), Alanna Goldie (Calgary, AB), Eleanor Harvey (Hamilton, ON) et Kelleigh Ryan (Ottawa, ON) s’est classée 6e de la compétition par équipe.

Nos représentantes se sont inclinées en quart de finale devant les Américaines, sur la marque de 45 à 19, ce qui les plaçait dans le tableau de classement pour les places de 5 à 8. Et lors de leur prochaine rencontre, les Canadiennes ont très bien réagi. Elle devaient en effet affronter les Russes, classées 2e au monde à l’amorce de ce Championnat du monde, et qui avaient remporté quatre des cinq épreuves de la Coupe du monde de cette saison. Et le Canada a réussi l’exploit de revenir de l’arrière pour l’emporter sur les Russes, sur la marque de 34 à 31. Puis le dernier match de la journée du Canada a été contre les Japonaises pour les 5e et 6e places, et le Canada, qui avait perdu son élan, s’est incliné 24 à 31 pour finalement prendre la 6e place au classement général de l’épreuve.

Plusieurs autres équipes canadiennes étaient également en lice hier. L’équipe canadienne de sabre féminin a baillé pavillon 27 à 45 devant la formation russe, classée 4e au monde, dans le tableau de 16. Notre équipe, composée de  Pamela Brind’Amour (Blainville, QC), Gabriella Pagé (Blainville, QC), Marissa Ponich (Edmonton, AB) et Madison Thurgood (Edmonton, AB) a alors affronté Hong Kong dans le tableau de classement pour les places de 9 à 16, et l’a emporté 45 à 35 ce qui la qualifiait pour les matchs de classement pour les places de 9 à 12. Mais lors de leurs derniers matchs de classement, nos représentantes ont perdu face au Japon et à l’Allemagne, pour finalement prendre la 12e place du classement général de l’épreuve.

De son côté, la jeune équipe canadienne de fleuret masculin a perdu de justesse 41 à 45 sa rencontre de 16e de finale face au Danemark, pour se classer à la 19e place du classement général.

Le Canada vient donc d’achever un des championnats du monde seniors d’escrime les plus réussis de son histoire, alors que trois tireurs se sont classés dans les 16 premiers de leur épreuve (Eleanor Harvey 9e au fleuret féminin, Marc-Antoine Blais-Bélanger 10e à l’épée masculine et Maximilien Van Haaster 16e au fleuret masculin), deux autres athlètes ont terminé parmi les 32 premiers, et dix athlètes au total ont fait partie des tableaux de 64. Le Canada a également excellé dans la compétition par équipes, avec deux équipes dans les dix premières (fleuret féminin 6e et sabre masculin 10e) et deux autres parmi les 16 premières (sabre féminin 12e et épée féminine 15e).

Maximilien Van Haaster (Montréal, QC), fleurettiste masculin, a résumé la signification de ces résultats en remarquant que : «Ce résultat prouve que je peux rivaliser avec les meilleurs au monde, et c’est très positif pour la qualification olympique qui commence à la fin de la saison prochaine!»

-30-