L’escrimeur en fauteuil roulant Matthieu Hébert termine 10e à l’épée masculine A à Rio

By Caroline Sharp septembre 13, 2016

Matthieu Hébert (Beauharnois, QC) a raté sa qualification pour les quarts-de-finale à ses premiers Jeux paralympiques, toutefois il se sent satisfait d’avoir atteint ses principaux objectifs. Hébert n’a découvert qu’il ferait le voyage au Brésil il n’y a que quelques semaines, se qualifiant à la dernière minute à la suite de l’exclusion russe des Jeux. La médaille de bronze d’Hébert aux championnats panaméricains 2016 a rendu sa sélection possible.

« Quand j’ai reçu l’avis officiel que la place serait à moi, cela a été comme à Noël chez-moi », a raconté Hébert.

Hébert a commencé en force dans son premier combat contre l’Italien Matteo Betti, classé 10e au monde. Hébert menait 4-2, mais il n’a pas pu arracher la victoire contre l’expérimenté italien, qui a lentement remonté la pente pour l’emporter 5-4. Hébert a perdu ses deux combats suivants 5-1 contre Zainulabdeen Al-Madhkhoori, d’Iraq, et Romain Noble, de France. Il a perdu 5-2 contre Sun Gang, de Chine, classé deuxième au monde. Hébert était satisfait d’avoir pu marquer deux points contre lui tandis que d’autres s’inclinaient 5-0.

Hébert a eu du succès pour gagner son dernier combat 5-1 contre le Brésilien Fabio Luiz Damasceno pour terminer avec un dossier d’une victoire et quatre revers et une 10e place en tout

« J‘ai pas mal tout bien accompli. Je voulais améliorer mon classement mondial, avoir au moins une touche contre mes adversaires dans le groupe et gagner au moins un combat. J’ai fait cela! » a dit Hébert. « J’aurais aimé terminer parmi les huit premiers, mais je savais que ce serait très difficile à réussir. »

Hébert a des plans définis pour continuer en escrime avec le but de se qualifier pour les Jeux de Tokyo 2020.

-30-