Sept escrimeurs canadiens se qualifient pour les tableaux de 64 au Championnat du monde de 2017

By Caroline Sharp juillet 20, 2017

Les premiers tours des épreuves individuelles sont terminés au Championnat du monde d’escrime de 2017 qui se déroule à Leipzig, en Allemagne, du 19 au 26 juillet. À partir de vendredi, les 64 premiers escrimeurs, hommes et femmes, à chacune des armes, épée, fleuret et sabre, participeront à la phase principale de la compétition.

Six escrimeuses et un escrimeur canadiens ont réussi à se qualifier pour les rondes finales, à savoir trois fleurettistes féminines et un fleurettiste masculin, deux épéistes féminines et une sabreuse.

Alanna Goldie (Calgary, AB) et Kelleigh Ryan (Ottawa, ON) ont toutes les deux présenté une fiche de 5 victoires et une seule défaite dans leur poule, ce qui les qualifiait directement pour le tableau principal. Elles vont donc rejoindre Eleanor Harvey (Hamilton, ON), qui, étant actuellement classée huitième au monde, était directement qualifiée en raison de ce classement. Et le Canada est passé très proche d’avoir ses quatre fleurettistes féminines dans le tableau de 64, alors qu’Ariane Bilodeau, encore junior, s’inclinait de justesse 14 touches à 15 dans son dernier match d’élimination, et subissait une défaite crève-coeur face à Areta Lee, de Hong Kong.

Deux épéistes canadiennes ont également obtenu une excellente performance. En effet, Malinka Hoppe Montanaro (Montréal, QC) a remis une fiche parfaite de six victoires et aucune défaite à l’issue de sa poule, ce qui la qualifiait directement pour le tableau principal. De son côté, l’olympienne de Rio Leonora MacKinnon (Canadienne vivant au Royaume-Uni) a obtenu cinq gains contre un seul revers dans sa poule, ce qui la plaçait au second tour d’élimination directe où elle a battu l’Argentine Melisa Lara Englert Urretia sur le score de 15 touches à 5 pour également se qualifier pour le tableau de 64.

Et la dernière Canadienne à se qualifier pour la phase principale de la compétition est la sabreuse junior Madison Thurgood d’Edmonton en Alberta. Thurgood s’est qualifiée de justesse après les poules, avec deux victoires et quatre défaites, mais elle s’est magnifiquement repris par la suite, remportant 15 à 10 son match d’élimination directe face à Hin Wai Lam, de Hong Kong, classée 13e tête de série.

Le quatrième fleurettiste, et seul athlète masculin du Canada à se qualifier pour un tableau principal, est Marc-Antoine Brodeur (Boucherville, QC). Brodeur a présenté une fiche de deux victoires et quatre défaites dans sa poule, puis il a remporté ses deux matchs d’élimination directe, battant successivement Joshua Lim, de Singapour, sur la marque serrée de 15 à 14, puis l’Israélien Matan Czuckermann 15 à 5 pour se qualifier pour le tableau de 64. De son côté, l’olympien de Rio Maximilien Van Haaster (Montréal, QC) est passé très près de la qualification, subissant une défaite crève-coeur face au Chinois Li Chen sur la marque de 14 à 15 dans son dernier match d’élimination directe.

Les rondes finales au fleuret féminin, à l’épée féminine et au sabre féminin auront lieu respectivement vendredi, samedi et dimanche, le fleuret masculin étant également disputé dimanche. La compétition par équipes se déroulera de lundi à mercredi de la semaine prochaine. Pour consulter un horaire complet et les résultats, veuillez vous rendre à l’adresse suivante : http://www.fechten2017.de/?L=1

-30-